Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Jipé, un fabuleux conteur

Jean-Philippe Toussaint nous a beaucoup émus hier.

Il fallait en être.

C’était au club de la Tour Blanche, 38 rue des Amandiers, dans le XXe.

Marc, Eloi, le champion de France Nicolas G, Luc, le champion de France d’Ile de France et consorts y étaient pour écouter les lectures des pages choisies de « L’échiquier » et « Echecs » par Jean-Philippe T et Christophe G.

Ah, l’ouverture du centre Pompidou, et le rayon « échecs » de sa bibliothèque avec sa livrée quotidienne de joueurs d’eschez agglutinés, et les simultanées à l’aveugle données par celui qui allait devenir champion de France…

Les dix mille parties d’échecs, imaginées dans » la salle de bains », son premier livre publié où il imaginait le huis clos d’un championnat du monde d’échecs.

Ses films, et notamment son troisième, « Berlin 10h46 », un film de « fin d’études » tourné à Berlin, avec en casting le grand maître Youssoupov (rejouant son « immortelle renversée » face à Ivanchuk, avec un Jean-Philippe Toussaint acteur vainqueur face caméra).

La position tirée du livre de Stefan Zweig, « Le joueur d’échecs » enrichi d’une nouvelle traduction par Jean-Philippe sous le titre « Echecs » pendant le grand confinement bruxellois.

Jean-Philippe nous a ainsi livrés avec générosité beaucoup d’anecdotes échiquéennes qui ont émaillé sa vie.

L’appartement de son père (directeur du quotidien Belge « Le Soir ») rue des Tournelles, et la chambre de bonne qui a accueilli… le grand maître Gilles Andruet.  

Ainsi, ils sont plusieurs romanciers à avoir pensé et écrit sur Gilles ces derniers temps… 

        Lors de la séance de dédicaces, Jipé me parle également d’un romancier Brésilien.

    Et je pense à Michel LG et son championnat du monde d’échecs dans le « Stylo d’Alekhine ».

Et à cette occasion, sa rencontre avec Jean-Claude Andruet, champion de France de rallye automobile, dans l’appartement de la rue des Tournelles.

Et aujourd’hui, ses larmes.

A la lecture de « LEchiquier », comprend-on.

Hier, personne ne l’a interrogé sur la rue St Guillaume.

Il faudra désormais lire son dernier opus pour en savoir plus, ou aller au grand club d’échecs bruxellois où Jean-Philippe Toussaint donnera une nouvelle lecture de « L’échiquier ».

Jipé ne sera pas au 4e festival du Mat à La Charité-sur-Loire, les samedi 22 et dimanche 23 juin 2024, ni au festival du Mot.

Nous, si.

Lire la suite

Les commentaires sont désactivés.